R1S1P3 et P4

Esprit paternel

L’esprit de mon père sur moi plane.
Ô ! Je te hais, tu n’es que mon père.
Esprit paternel guide mes pas,
Comme tu l’entends, comme tu le veux.

Par le confort, mes pas sont guidés,
Je ne vis que pour mourir.
Hélas pour toi papa !

J’hais cette peau, J’hais cette vie.
Cadeau empoisonné que tu m’as offert,
Que pour mieux me sublimer.

J’hais cette peau,
J’hais cette vie,
Elles enferment mon esprit.

Mes quelques piqûres

De l’arbre, le nid est tombé,
Les œufs avaient éclot.
Maman m’appelle pour manger.
Tant pis, je ne cuisinerai pas ce soir.

Au vent, je dédis ces quelques folies.

Je les sens de là-haut,
Ces bouffons, ces fous furieux,
Mes paires, mes frères, mes cousins éloignés.

Je les entends, ils m’appellent, ils m’acclament,
Je suis sourd, j’en ris,
Je les déteste, j’en ris.

Ils sont au-delà, ils sont heureux,
Ils vivent de la mort, ils m’assassinent,
J’en suis jaloux.

Ils m’ont crée, ils m’ont abouti,
Pourtant je reste ici,
Je suis le damné, pourtant je pris.

Au vent je dédis ces quelques délires.

Ô vent ! Tu es ce que je ne suis pas,
Pourtant j’aime t’écrire et te penser,
Je ne déteste pas, je te diffère en esprit.
Désolé pour le mal que tu m’as fait.
Maintenant nous marchons dans une botte cloutée.

Narme Thibaut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s