R1S2P1

Section II: Exploitation Anodine

Amélie

Atmosphère ambiguë,
Amélie reste convaincue.
Borde de routes encombrées,
Le vagabond cherche une débouchée.

Musique relaxante,
Vitalité attristante,
Le poème est désabusé.
Le vagabond cherche une débouchée.

Rues d’Amélie,
Les thermes, de curistes, remplit,
Ressemble à une activité recherchée.
Le vagabond cherche une débouchée.

Calmée, atmosphère accueillante,
Tech embrassant,
Amélie reste ce qu’elle est.
Le vagabond cherche une débouchée.

Les routes, les chemins,
J’ai cherché Amélie, mais rien.
Il repart frustré.
Le vagabond cherche une débouchée.

Quitter ces rouges briques,
Verdure ou courses hippiques…
Restent l’évasion onirique ! Je suis prisonnier.
Le vagabond cherche une débouchée.

L’évasion, encore du rêve, éternellement…
Quitte ce paradis de conformisme haletant.
Stabilité, musique stabilisée,…
Le vagabond sans débouchée.

Stupéfait et confus,
Le vagabond non repus,
Quitte inexorablement Amélie,
Mais tous les rêves sont à Amélie.

Peut-être vagabond ou prisonnier,
Vêtu de rêves défaits,
Pleurs, l’âme lamentablement attristée.
Amélie l’a libéré.

Thibaut Narme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s