R1S3P3

J’ai retrouvé ma muse

 

Et je retrouve dans les méandres mortuaires
Dans ce terreau fertile où toute vie vaut la mort
Dans ce labyrinthe tortueux, j’ai retrouvé un très cher
La muse c’était évadé, nous voilà rassemblés
Je suis taciturne, je suis heureux
La création me revient enfin dans ce jardin spleenétique
Où la liste exhaustive réagit à la coque de l’être
Je suis heureux, j’ai retrouvé ma muse
Mon compagnon, mon ombre, mon Jean-Riz

Narme Thibaut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s