R1S4 Partie 5

Les visions

De retour dans la serre aux illusions, j’ai une opaque vision

On a voilé mes yeux, mais ton regard obtient ma gratitude

Que souhaites-tu ? Le grain de sable, ce regard errant, l’ombre

Combien de fois m’apercevras-tu ? Quand me reconnaîtras-tu ?

Jeanriette

Il pleurs au dehors, mais je suis une tâche musicale

J’ai le cœur dans le dos, cela m’est souvent douloureux

Tant que je suis un cochon orange, je suis heureux

Je suis en ceinte d’un sixième doigt, un fils à malles

Fin d’espoir

Plus de barrière, j’ai trop souffert

Plus de drogue, plus de société, plus de réalité illusoire

J’en ai fini de voir, j’en ai fini d’entendre, j’en ai fini de boire

La clôture est sans réussite, grand drame du médium

Verte fleur de lys

Et là, dans le ciel, s’ouvre l’espoir

Derrière un rideau d’abîmes

Se découvre le céleste ostensoir

Chaque jour est  une aumône illuminée

Dans les ténèbres illuminés de sagesse

Dans les ténèbre illuminés de sagesse

Trouve-t-on de l’or ? Trouve-t-on de l’eau ?

Je suis si mercantile, je suis si affamé

J’ai trouvé la raison de ma faim

Envahisseur

Remplis éternel

Je lutte face au néant

Ce cousin maternel

L’homme est un meuble au vide

L’homme est une éternelle accumulation spécifique

 

Amant débile

 

 

Ô sublime fantôme, tu hantes mon esprit

Je t’aime ô sublime, et te loue

Mémoire imparfaite, le cœur ponce ses plaies

La vue défaille, l’imaginaire ressuscite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s