R1S5P5

Esprit maternel

à Maman,

Rime suivant le cours, ta main est une arme, ta voix est un bandage
« Perce mon illusion de frayeur ménagère »
Rassemble tes espoirs, c’est le début de l’exode juvénile
Prépare le jour où tu fêtera le début, la fin de l’oisiveté

Sent pourtant en cette liberté mon vœu le plus cher
C’est le prix à payer de l’ingratitude, le prix de la colère
« Blesse mon âge d’une fracture analogue »
Voilà le destin qui a frappé à ta porte

C’est si dur d’écrire cela, d’écrire pour toi
Je n’ai jamais l’esprit aux choses câlines
Et pourtant voilà le cadeau, sans douceur apparente

Quand tu gratteras derrière la crasse tu trouvera l’amour
Œdipe n’est pas fous, Œdipe n’eu pas de mère
Œdipe n’a pus lui souhaité fête, moi je le fait

Narme Thibaut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s